Green Label — green choice today for a healthy future*

*Un choix raisonné aujourd’hui pour un futur durable

Le «Green Label» permet de mettre en valeur la qualité environnementale des produits PhosAgro.


En effet, la teneur en Cadmium de nos fertilisants est inférieure à 5 mg/kg P2O5 (bien en deçà de la recommandation de l’ANSES de 20 mg de Cadmium/kg P2O5), ce qui contribue à préserver les sols, les récoltes agricoles et les produits alimentaires qui en sont issus.

Les métaux lourds, tels que le Cadmium, sont particulièrement dangereux pour l’homme.

L’utilisation de fertilisants contenant un taux élevé de Cadmium conduit à son accumulation dans les sols et à son transfert du sol vers les plantes et la chaîne alimentaire. Le Cadmium est particulièrement dangereux pour la santé.


Les métaux lourds comme le Cadmium sont introduits dans le corps humain par le biais d’aliments contenant des ingrédients d’origine végétale ayant été cultivés à l’aide de fertilisants à haute teneur en impuretés nocives.


Des niveaux élevés de métaux lourds dans le corps humain peuvent entraîner de graves déficiences du système immunitaire et provoquer des cancers.


Les effets néfastes du Cadmium et des autres métaux lourds sont confirmés par de nombreuses études

Agence française ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Avis de l’ANSES relatif à l’exposition au Cadmium,

Maisons-Alfort, 17 Juin 2019

L’ANSES recommande de limiter la teneur en Cadmium à 20 mg/kg P2O5 dans les fertilisants. Ce seuil est essentiel pour réduire le taux d’accumulation dans les sols et le risque de transfert vers les plantes et la chaîne alimentaire.

Travaux de recherche concernant l’impact de la teneur en Cadmium (Cd) dans les fertilisants sur l’accumulation du Cd dans le sol et son absorption par les cultures vivrières

Wageningen, 2018

Des simulations à long terme (100 ans) pour l’UE-25 montrent que la teneur en Cadmium dans les fertilisants phosphatés affecte à la fois les niveaux d’accumulation dans le sol et dans les cultures. L’accumulation de Cadmium dans le sol se poursuit dès lors que la teneur en Cadmium dans les fertilisants phosphatés dépasse 20 mg/kg de P2O5.

Réglementation européenne sur les teneurs en contaminants des fertilisants minéraux

48

Cd

112.41

2022
< 60 mg/kg P2O5
2026
< 40 mg/kg P2O5

Pour limiter la pollution des sols et les effets néfastes du Cadmium, l’Union Européenne a imposé des restrictions sur les fertilisants phosphatés à fortes teneurs en métaux lourds et en Cadmium. Ces restrictions entreront en vigueur d’ici 2022.

À partir de cette date-là, les produits contenant plus de 60 mg Cadmium/kg P2O5 seront interdits. Il est prévu que cette limite soit abaissée plus tard.

Aujourd’hui, près de 40% des fertilisants fournis en Europe ont une teneur en Cadmium égale ou supérieure à cette limite.

Afin d’informer les consommateurs, l’Union Européenne autorise l’étiquetage distinctif des fertilisants dont la teneur en Cadmium est inférieure à 20 mg/kg P2O5. Les entreprises concernées sont libres d’utiliser leurs propres logos. C’est ainsi que PhosAgro a instauré son logo vert, le Green Label, avec l’approbation de la Commission Européenne.

Le Green Label de PhosAgro a été mis en place dans le cadre de mesures européennes prévoyant des restrictions sur les fertilisants à fortes teneurs en métaux lourds. Le Green Label apporte ainsi la garantie d’un produit de haute qualité contenant moins de 5 mg de Cadmium par kg de P2O5.

Le Green Label de PhosAgro a été mis en place dans le cadre de mesures européennes prévoyant des restrictions sur les fertilisants à fortes teneurs en métaux lourds. Le Green Label apporte ainsi la garantie d’un produit de haute qualité contenant moins de 5 mg de Cadmium par kg de P2O5.

Le Green Label permet d’identifier les fertilisants les plus purs qui contribuent à préserver les sols, les récoltes agricoles et les produits alimentaires qui en sont issus, de toute pollution aux métaux lourds.